5 téléphones portables les plus vendus des années 90

L’invention du téléphone portable remonte à plusieurs décennies déjà mais l’appareil ne s’est vraiment démocratisé que dans les années 90. A l’époque, il ne s’agissait pas encore de Smartphones mais d’engins peu esthétiques qui avaient pourtant leur heure de gloire. Le marché était alors dominé par Nokia et Motorola jusque dans les années 2000 et avec l’arrivée de Palm, Blackberry ou encore Windows Mobile, le Smartphone a commencé à se faire connaître. En 2007, avec la commercialisation de iphone, la domination du tactile et du Smartphone est devenue complète jusqu’à en oublier les anciens modèles de téléphones portables. Pour  se remémorer le passé, voici un petit flashback des modèles phares des années 90 :

 


Nokia 1011

Nokia 1011

Nokia 1011

C’est en 1992 que Nokia sort son tout premier téléphone portable compatible avec la norme GSM, en même temps que Motorola. Il s’agit du 1011 lancé un 10 novembre (10/11), d’où cette nomenclature. L’appareil est compact, du moins beaucoup plus que le modèle lancé par la concurrence, et arbore une antenne largement plus discrète. Le Nokia 1011 est le premier téléphone mobile à avoir été produit en masse sur le marché. C’est aussi l’un des pionniers des modèles pour envoyer et recevoir des SMS. Le gadget fut un franc succès et a continué à être produit jusqu’en 1994.

 

Motorola StarTAC

Motorola StarTAC

Motorola StarTAC

Avec Nokia, Motorola fût l’un des premiers constructeurs novateurs dans le domaine de la téléphonie mobile. La marque a surtout connu son heure de gloire dans les années 90, notamment avec ce modèle baptisé StarTAC lancé en 1996. Ce modèle est rapidement devenu un téléphone portable culte auprès de la masse grâce au fait qu’il s’agit du premier modèle doté de clapet.  Manier l’engin procurait tellement de style que l’on s’arrachait se modèle. Pour recevoir un appel, il suffisait d’ouvrir le clapet et le décrochage se faisait instantanément. Le mobile comprenait un écran, un clavier et un micro en bas tandis que dans sa partie supérieure se trouvait l’écouteur. Sa légèreté était une autre innovation de ce mobile, outre sa compacité. En effet, il ne pesait que 88 g, ce qui reste exceptionnel, même aujourd’hui.

 

Nokia 8110

Nokia 8110

Nokia 8110

En 1996, le Nokia 8110 a été lancé mais le téléphone portable n’est devenu fameux qu’en 1999, même année de sortie que le film Matrix. D’ailleurs, ce n’est aucunement une coïncidence puisque dans ce film, Néo utilsiait ce téléphone pour parler avec Morpheus en tout début de scène. Après cela, l’engin est devenu un must. Ce modèle fut l’un des pionniers des téléphones portables équipés de slider ou d’une coque qui, contrairement au clapet, glisse vers le bas pour dévoiler le clavier. Ce même slider sert également de micro lors des émissions ou des réceptions d’appels. On surnommait cet engin le Banana Phone pour ce design particulier représenté par le slider et une forme arrondie.

 

Nokia 5210

Nokia 5210

Nokia 5210

Le Nokia 5210 est sorti en 1999. Nokia a voulu lancé un tout nouveau concept de téléphone portable pour baroudeur et le pari était réussi. En effet, c’est un modèle doté de coque épaisse, résistante et étanche que le constructeur finlandais lança cette année. Le mobile, jusqu’à aujourd’hui, est encore réputé pour sa résistance aux chocs ou aux chutes à la poussière, etc. Le Nokia 5210 pouvait même passer quelques instants sous l’eau sans que son fonctionnement n’en soit affecté. Les ouvriers et tous les autres manutentionnaires le prisaient particulièrement. Ils constituent d’ailleurs leurs principaux acheteurs.

 

Nokia 8210

Nokia 8210

Nokia 8210

La plupart des téléphones portables à succès sont sortis en 1999. C’est dû au fait que le constructeur Nokia a lancé énormément de téléphones mobiles cette année, dont le modèle 8210. Il se caractérise par sa taille et son poids plume (79 g), référence de qualité et d’exceptionnalité à l’époque. Il s’agissait en effet du plus petit téléphone portable signé Nokia. Toutefois, ce modèle possédait un hic sur la série ; l’écran était de moins en moins doté de contraste au fur et à mesure qu’on l’utilisait si bien qu’à la fin, les informations étaient devenues quasi illisibles.

 

Conclusion

Ce petit retour vers le passé des téléphones portables a permis de se remémorer de beaux souvenirs mais fait également comprendre à quel point les choses, aussi innovantes et exceptionnelles soient-elles à leur invention, peuvent devenir obsolète en un rien de temps surtout dans le domaine de la technologie. Il est donc certain que dans une vingtaine d’année, on pensera exactement la même chose des Smartphones les plus en vue du moment.

Cette entrée a été publiée dans telephone portable, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire