L’utilisation intensive du téléphone portable nuit

Bien que populaire et classé parmi le domaine du high-tech le plus utilisé et le plus évolué en ce moments et ce depuis une décennie voir plus, le téléphone portable ou plus précisément l’usage de ce gadget issu du monde de la technologie de la téléphonie mobile de pointe suscite beaucoup de polémique. Car depuis quelques temps, bien qu’on rentre dans l’ère des téléphones mobiles sophistiqués, des conseils scientifiques et organismes internationaux ne parlent que des effets néfastes  de ces appareils sur la santé des êtres humains. D’ailleurs, d’autres affirment que ce sont des appareils potentiellement cancérigènes.

L'utilisation intensive du téléphone portable nuitUne innovation technologique de pointe qui peut nuire la santé de l’homme

Le marché du téléphone mobile se voit pourtant très développé sachant que tout le monde considère ce petit gadget comme l’une des choses la plus indispensable pour leur quotidien. Mais toute la téléphonie mobile est remise en cause, qu’il s’agisse d’un téléphone moyen ou haut de gamme, d'un téléphone portable sous Android ou sous Windows Phone. Car quant on parle de téléphone mobile, on ne peut pas s’en passer des ondes électromagnétiques qui d’ailleurs s’avèrent être la source de maladies pouvant se manifester chez les individus accros de leurs téléphones portables. Les sujets les plus vulnérables de ces maladies sont les enfants bien sûr, mais aussi ceux qui optent pour une utilisation intensive de ces gadgets. Un individu est classé parmi les utilisateurs intensifs de téléphone mobile s’il suit une fréquence d’usage d’au moins 30 minutes par jour tout style confondu (émission ou réception des appels). L’étude ne porte pas sur le sujet qui use la batterie de leur téléphone mobile en jouant ou en regardant des clips ou des films, ou encore en écoutant de la radio ou en captant des photographies.

Source de cancer cérébral

Pour ces adeptes ou utilisateurs intensifs, les dégâts s’annoncent lourdes car ça peut aller jusqu’à un cancer cérébral. En effet, les ondes électromagnétiques développées par le mobile ont des influences quant au développement du cancer. Bien que les analyses soient portées sur des petits en nombre d’échantillons, le résultat mené récemment par des chercheurs européens sur les effets de ces ondes est inquiétant et s’avère dangereux. Car non seulement l’usage intensif des téléphones mobiles facilite le développement d’un cancer cérébral, mais aussi il peut rendre même stérile. Toujours d’après ces recherches, les ondes intermédiaires émises pars les téléphones mobiles pourraient engendrer des conséquences néfastes sur le fonctionnement cérébral, sur l’ADN des cellules situés au niveau des racines de cheveux, ainsi que sur la fertilité masculine. Les vrais casse-têtes des chercheurs et concepteurs de téléphone mobile du futur sont basés non seulement au niveau de la puissance de ces appareils ou leur design ou le fait qu’ils soient triples ou quadruples Sim ou autres, mais surtout sur la gestion de ces ondes afin qu’ils ne soient pas aussi dangereux que cela. Des recherches de grandes envergures espèrent nous donner un peu plus de détails sur ces dangers car soulignons qu’actuellement, on dénombre plus de 800 000 000 d’adeptes de téléphone portable pas cher.

Cette entrée a été publiée dans telephone portable, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire